L'électricité coûte trop cher - Flux Generator Intelligence Electrique
16256
post-template-default,single,single-post,postid-16256,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

L’électricité coûte trop cher

electricite coute trop cher

L’électricité coûte trop cher

Entre croyance, incompréhension et réalité, notre facture augmente sans cesse et ce n’est pas fini !

Pourquoi le sujet de l’électricité reste-t-il si opaque ?

Simplement parce qu’aucun opérateur n’a intérêt vous expliquer clairement votre facture.

Depuis l’ouverture à la concurrence du marché de l’électricité, on pousse le consommateur à faire des économies pendant que la facture ne cesse d’augmenter…

Votre facture d’électricité est composée de trois parties : l’énergie, le transport de l’énergie et les taxes.

Autrement dit, l’énergie en tant que telle, que les opérateurs vous proposent d’acheter à un meilleur prix, ne représente que 30% de votre facture. Le reste est composé de 35% de transport et 35 % de taxes (Ces taux varient en fonction des profils de consommation).

Le prix de l’énergie

La plupart du temps, le consommateur se retrouve devant un paradoxe : alors qu’il réalise 5 ou 10% d’économies sur la partie « énergie » proposée par les opérateurs, le transport et les taxes ne cessent d’augmenter, ce qui fait que non seulement il ne réalise aucune économie, mais il voit bien souvent sa facture augmenter !

Il lui est par ailleurs compliqué difficile de comparer d’une année sur l’autre car les données de facturation changent en fonction des volumes consommés, des périodes de consommation, et des lieux de consommation.

Le prix des taxes

L’exemple des taxes nationales : la CSPE, Contribution Service Public de l’Electricité est édifiant.

Cette taxe est apparue en 2002. Son montant était de 3,5€ par mégawatt consommé. Il atteint actuellement à 22,50 € / méga alors que la CRE ( www.cre.fr ) demande une CSPE à 28€ ! Il paraît donc certain que cette taxe va à augmenter dans les prochaines années. Personne ne conteste l’utilité de cette taxe mais elle vient très sérieusement alourdir la facture et est applicable à tous les opérateurs par le biais d’un décret.( Wikipedia CSPE Contribution Service Public Electricité )

Des taxes départementales et communales viennent s’ajouter de manière inévitable, qui varient de 4 à 7 euros par méga et pour chaque taxe en fonction des régions et des communes.

Le mécanisme de capacité est apparu suite à l’envolé des prix de marché faisant suite à la fermeture des réacteurs EDF et à la vague de froid 2016, quelques euros de plus par méga.

En début d’année, la taxe carbone, CEE, approximativement 3 euros /méga…

Le prix du transport

De son côté, le gouvernement a demandé à ENEDIS (qui gère le transport de l’électricité) d’investir massivement dans la gestion du réseau afin de le sécuriser, du fait des évènements climatiques et des modes de consommation qui ont considérablement évolués ces dix dernières années.

Les experts pensent que l’enfouissement des lignes (demande gouvernementale) et les investissements nécessaires pour faire face au développement du réseau du fait de la consommation croissante des foyers et des entreprises vont engendrer des hausses du prix global de l’électricité dans les 15 années à venir.

Pour le prix de l’énergie à proprement parler, il vous appartient au consommateur de trouver la meilleure offre sur un contexte de marché rendu volontairement opaque : chacun a pu constater à quel point la communication fallacieuse et un le matraquage high tech moderne (téléphone et mail) présentent des caractéristiques proches du harcèlement.

Dans ce contexte, 85% des clients continuent de faire confiance à EDF (opérateur historique) qui affiche des dettes sans précédent et être en faillite si la loi était appliquée. La France reste le seul pays au monde qui dépende à plus de 75% de l’énergie nucléaire.

Le prix de revient de cette énergie est beaucoup plus élevé que les chiffres actuels…

Il reste cependant quelques règles simples pour faire baisser notre facture d’électricité : consommer moins et mieux, changer nos comportements, optimiser notre consommation avec des moyens simples de compensation intelligente et réfléchir à l’auto consommation.



Urgence Analyse
close slider

Coupures
Disjonctions
Dysfonctionnements…