Intelligence artificielle - Flux Generator Intelligence Electrique
16920
post-template-default,single,single-post,postid-16920,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Intelligence artificielle

Intelligence artificielle

« La capacité de l’intelligence artificielle à analyser et à deviner les idées provenant d’ensembles de données massifs a le pouvoir de transformer le monde qui nous entoure … »

Déclaration de Cheryl Ingstad, Directrice du bureau de l’intelligence et de la technologie artificielle aux Etats Unis.

Depuis quelques années tous les projets concernant les énergies renouvelables ne parlent que d’algorithmes et d’intelligences artificielles…

Si on y réfléchit, cela ne veut pas dire grand chose.

Lorsque Alan TURING utilise sa machine pour décrypter le code Enigma utilisé par les armées allemandes, il contribue aux prémices de se que l’on nomme aujourd’hui « intelligence artificielle ».

Pour cela il utilise un langage binaire, fait de 1 et de 0, de pleins et de vides ou de blancs et de noirs …

Se langage complexe et simpliste à la fois, (on pourrait même le qualifier de manichéen), n’a rien d’intelligent, si ce n’est que la machine en question étant dépourvue de neurone, il lui fallait bien un langage adapté à sa non-intelligence…

Ainsi Alan Turing donnait le jour au premier computer.

Solar Impark

L’intelligence cognitive…

Ce qui est rassurant et motivant, c’est de constater que notre projet SOLAR IMPARK est totalement innovant dans sa conception.

En prenant le problème à l’envers, l’obtention du résultat escompté ne devient que l’association de solutions qui répondent individuellement ou simultanément aux modélisations préétablies.

Plutôt que de parler d’intelligence artificielle, je préférerais le terme d’intelligence cognitive, puisqu’il s’agit d’une simulation établie suivant des modèles réels…

Solar Impark devient donc la première centrale photovoltaïque pilotable évolutive.

Dominique CANDAES

Le 02/09/2020